Go to Top

Allocations ETF

SYNTHESE DES PERFORMANCES (dec. 17) - Cliquez

 

 

 

 

 

 

 

REPORTING DES ALLOCATIONS (dec. 2017) - Cliquezlogo pdf

POLITICAL TRENDS
Perf. 17 : 16.6% / Frais : 0.41%

Depuis 2016, la politique gagne en influence sur les marchés financiers. Le coup de frein à la mondialisation, la montée des populisme, les tensions géopolitiques et l’essoufflement des politiques monétaires poussent les dirigeants politiques à l'action. Ce contexte créé des opportunités et des excès dont les investisseurs pourront tirer profit.

NOUVEAU LANCEMENT ! Depuis 2016, la politique gagne en influence sur les marchés financiers. Le coup de frein à la mondialisation, la montée des populisme, les tensions géopolitiques et l’essoufflement des politiques monétaires poussent les dirigeants politiques à l'action. Ce contexte créé des opportunités et des excès dont les investisseurs pourront tirer profit.

 

 

 

Exposition actions : 90% à 100%

PEA International
Perf. 17 : 14.9% / Frais : 0.42%

Enveloppe fiscale incontournable dans le paysage de l'épargne français, le PEA permet d'être exposé aux bourses internationales grâce aux ETF. La gestion est semi-quantitative. Elle s'appuie sur le modèle "Momentum" et est complétée par une analyse fondamentale. Gestion discrétionnaire.

Enveloppe fiscale incontournable dans le paysage de l'épargne français, le PEA permet d'être exposé aux bourses internationales grâce aux ETF. La gestion est semi-quantitative. Elle s'appuie sur le modèle "Momentum" et est complétée par une analyse fondamentale. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 90% à 100 %

VOLATILITE
Perf. 17 : 68.3% / Frais : 1.35%

Nous avons conçu un modèle permettant de bénéficier de la volatilité tout en protégeant l'allocation en cas de retournement. Cette allocation doit profiter d'un marché d'actions haussier ou sans tendance. En cas de baisse des actions et du changement de structure de la volatilité, l'allocation reste en cash. Gestion quantitative.

Nous avons conçu un modèle permettant de bénéficier de la volatilité tout en protégeant l'allocation en cas de retournement. Cette allocation doit profiter d'un marché d'actions haussier ou sans tendance. En cas de baisse des actions et du changement de structure de la volatilité, l'allocation reste en cash. Gestion quantitative.

 

 

 

Exposition actions : 0 - Exposition volatilité : 0 ou 100%

FUTUR
Perf. 17 : 12.4% / Frais : 0.62%

La bourse a toujours apprécié les sociétés innovantes, investissant en R&D et préparant l'avenir. Les cours de bourses ne sont-ils pas eux même l'actualisation de revenus futurs. Ce portefeuille fait la part belle aux secteurs d'avenir et aux tendances longues. Gestion discrétionnaire.

La bourse a toujours apprécié les sociétés innovantes, investissant en R&D et préparant l'avenir. Les cours de bourses ne sont-ils pas eux même l'actualisation de revenus futurs ? Ce portefeuille fait la part belle aux secteurs d'avenir et aux tendances longues. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 90 % à 100 %

SMIDS CAPS
Perf. 17 : 16.6% / Frais : 0.56%

La croissance des petites capitalisations est plus importante que celle les grandes sociétés. Les chiffres parlent d'eux-même : Russell 2000 : +7.4 % annualisé sur 20 ans contre  6.6 % pour le S&P500.

La croissance des petites capitalisations est plus importante que celle des grandes sociétés. Les chiffres parlent d'eux-même : Russell 2000 : +7.4 % annualisé sur 20 ans contre 6.6 % pour le S&P500. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 90 % à 100 %

EMERGENTS
Perf. 17 : 22.2% / Frais : 0.69%

Au-delà des cycles, la croissance économique tient à 2 facteurs : la démographie et la productivité. 2 bonnes raisons pour privilégier les pays émergents. Gestion discrétionnaire.

Au-delà des cycles, la croissance économique tient à 2 facteurs : la démographie et la productivité. 2 bonnes raisons pour privilégier les pays émergents. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 80% à 100%

VALUE
Perf. 17 : 13% / Frais : 0.52%

L’adage boursier dit que pour gagner en bourse, il suffit d’acheter bas et de vendre haut. Commencer par acheter ce qui n’est pas cher semble être un bon début. D’autant plus que dans un monde à croissance limitée, mieux vaut tirer parti des retours à la moyenne de bourses, secteurs ou thèmes sous-évalués. Gestion discrétionnaire.

L’adage boursier dit que pour gagner en bourse, il suffit d’acheter bas et de vendre haut. Commencer par acheter ce qui n’est pas cher semble être un bon début. D’autant plus que dans un monde à croissance limitée, mieux vaut tirer parti des retours à la moyenne de bourses, secteurs ou thèmes sous-évalués. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition action : 90% à 100%

WINNER-LOSER
Perf. 17 : 8.1% / Frais : 0.48%

Un modèle simple et performant : Acheter les 10 meilleurs ETF en septembre, les remplacer par les 10 pires ETF en décembre et rester en monétaire le reste du temps

Un modèle simple et performant : Acheter les 10 meilleurs ETF en septembre, les remplacer par les 10 pires ETF en décembre et rester en monétaire le reste du temps. Gestion quantitative.

 

 

 

Exposition actions : 0% ou 100%

CONTRARIAN
Perf. 17 : 6% / Frais : 0.51%

Se porter à l'achat lorsque l'ambiance est maussade et vendre quand l'acheteur a le sourire est un art difficile mais rémunérateur. Le plus délicat est souvent de trouver le catalyseur de l’inversion de tendance.

Se porter à l'achat lorsque l'ambiance est maussade et vendre quand l'acheteur a le sourire est un art difficile mais rémunérateur. Le plus délicat est souvent de trouver le catalyseur de l’inversion de tendance. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 0% à 100%

MOMENTUM
Perf. 17 : 10.6% / Frais : 0.65%

Détecter les ETF affichant les performances les plus attractives, c’est l’objectif de ce portefeuille. Gestion quantitative.

Détecter les ETF affichant les performances les plus attractives, c’est l’objectif de ce portefeuille. Gestion quantitative.

 

 

 

Exposition actions : 0% à 100%

PRUDENT
Perf. 17 : -2.2% / Frais : 0.32%

Devant l'appréhension des marchés financiers, des fonds en euro ou tout simplement parce que votre durée d'investissement est limitée dans le temps, le portefeuille "Prudent" vous permet d'avoir une réellement diversification qui s'adapte aux risques actuels.

Devant l'appréhension des marchés financiers, des fonds en euro ou tout simplement parce que votre durée d'investissement est limitée dans le temps, l'allocation "Prudent" vous permet d'avoir un portefeuille réellement diversifié et peu volatil qui s'adapte aux risques.

 

 

 

Exposition actions : 0 à 25%

GUERRE PROTECTION
Perf. 17 : -4.8% / Frais : 0.34%

L'occident se lance dans un long combat contre le fondamentalisme islamique. La situation au Moyen-Orient est fondamentalement instable. Par ailleurs, les revendications nationalistes chinoises et japonaises vont crescendo. Pour la 1ere fois en 11 ans, le budget 2013-14 japonais de la défense est en hausse. Gestion discrétionnaire.

L'occident se lance dans un long combat contre le fondamentalisme islamique. La situation au Moyen-Orient est fondamentalement instable. Par ailleurs, les revendications nationalistes chinoises et japonaises vont crescendo. Pour la 1ere fois en 11 ans, le budget 2013-14 japonais de la défense est en hausse. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 0% à 50%

INFLATION PROTECTION
Perf. 17 : -6.4% / Frais : 0.32%

alternatif

La théorie nous apprend qu'il y a un lien direct entre la masse monétaire et l'inflation. Les principales banques centrales ont triplé leur bilan en quelques années dans le but de combattre les forces dépressives à l'œuvre. De là à créer de l'inflation, il n'y a qu'un pas que certains pays émergents connaissent déjà. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 0% à 60%

LONG-SHORT
Perf. 17 : -13.1% / Frais : 0.7%

Un portefeuille Long-Short qui vous permet de capter l'écart de performance entre nos meilleures convictions haussières et des grands indices ou nos baissières baissières.

Un portefeuille Long-Short qui vous permet de capter l'écart de performance entre nos meilleures convictions haussières et des grands indices ou nos convictions baissières.

 

 

 

Exposition actions : 0%

TAUX
Perf. 17 : -3.7% / Frais : 0.34%

Les distorsions engendrées par l'attitude des banques centrales, la resynchronisation de la croissance ou la recherche de rendements fixes et visibles sont quelques facettes d'un paysage obligataire riche en opportunités d'investissement. Gestion discrétionnaire

Les distorsions engendrées par l'attitude des banques centrales, la resynchronisation de la croissance ou la recherche de rendements fixes et visibles sont quelques facettes d'un paysage obligataire riche en opportunités d'investissement. Gestion discrétionnaire.

 

 

 

Exposition actions : 0%