Go to Top

Blog Archives

PROTECT-R

Comment une allocation d’actifs peut-elle performer, même en cas de récession et de bear market ? Nous avons travaillé sur des arbitrages entre classes d’actifs. C’est #Flex-Quant lancé il y a un peu plus d’un an. Désormais l’objectif est de trouver un équilibre entre différente classes d’actifs dûment sélectionnées avec un très faible taux de rotation. Nous lançons officiellement #PROTECT-R ! R. comme Récession. Avec une volatilité de 4.0 l’allocation …Read More

M. Marché : dépressif puis aveugle ?

Monsieur #Marché est-il passé d’un état dépressif à un risque d’aveuglement ? Le 21 décembre dernier nous alertions nos clients et lecteurs qu’il fallait bénéficier des excès en se rendant acheteur d’actifs risqués avec une optique de 1 à 3 mois. Nous expliquions que si la situation s’était obscurcie, elle ne justifiait pas une baisse d’une telle ampleur à ce stade. Effectivement, ce n’est pas tant une avalanche de bonnes …Read More

Les investisseurs sont-ils les chiens de Pavlov ?

Depuis le printemps dernier nous avons adopté une position très prudente dans les portefeuilles #ETF. Nous l’avions expliqué dans nos lettres #Prism’Marchés du mois de mars, d’avril et de mai. A rebours du consensus, cette prudence nous avait conduit a : Souspondérer les actions Surpondérer le cash Fortement surpondérer les emprunts d’Etat américains Fortement surpondérer les mines d’or Grâce à ce positionnement, les portefeuilles “Equilibre” affichent des performances proches du …Read More

2019 : une année en or ?

Gagner en bourse est simple : “il suffit d’acheter bas et vendre haut”. Au-delà de cet adage que La Palice n’aurait pas infirmé, la difficulté est en réalité que pour « acheter bas », il faut regarder au-delà du mouvement baissier du moment pour pouvoir adopter une vue différente de celle du consensus vendeur. Les fins de phases de baisse étant souvent rapides et violentes, un sens aigu du timing est également nécessaire. …Read More

Une hirondelle ne fait pas le printemps

Le marché nous y a habitués : après la tempête le calme. Les principaux indices sont désormais à l’équilibre pour la 8é fois de l’année malgré de fortes variations. Le risque d’un décrochage s’éloigne pour le moment. Pour la première fois depuis le début de l’agitation boursière fin janvier, la volatilité repasse sous les 15. Ce n’est pas une surprise. Le scénario d’une guerre commerciale mettant à genoux les marchés …Read More

GAME OVER ou EXTRA BALL ?

Quel changement de décor en quelques semaines ! “La Bourse de Paris au plus haut depuis dix ans” titrait les Echos le 29 janvier 2018. Désormais, les investisseurs s’interrogent sur la poursuite de la tendance haussière entamée en 2009. La raison du désamour semble bien établie. Les investisseurs craignent que la guerre commerciale déclenchée D. Trump mette un terme à la dynamique de croissance économique. Si les tensions commerciales s’amplifiaient, …Read More